L’Ostéopathie est une thérapie manuelle qui vise à redonner de la mobilité à des articulations, à des tissus.

Pour mieux comprendre l’Ostéopathie, voici ses trois principes fondamentaux, définis par Andrew Taylor Still (1828 – 1917)

La globalité : l’Ostéopathie est une thérapie holistique, tout comme d’autres médecines alternatives telles que l’acuponcture, l’homéopathie. L’Homme est un tout et il doit être considéré dans sa globalité : c’est à dire que tout son corps est lié, et qu’il faut prendre également en compte l’histoire et l’état d’anxiété du patient.

C’est pour cela qu’au cours du déroulement d’une consultation, l’ostéopathe peut être amené à poser plusieurs questions sur vos antécédents de vie ; et, pendant la phase de tests ostéopathiques, l’ostéopathe teste l’ensemble du corps, la globalité de la tête aux pieds.

L’homéostasie : l’homéostasie est la capacité du corps à s’auto-guérir. L’ostéopathe ne guérit pas, il aide à relancer cet équilibre.

L’interrelation entre la structure et la fonction : il existe un lien entre l’anatomie (la structure) et la physiologie (la fonction). La structure gouverne la fonction et c’est en équilibrant la structure du patient que l’ostéopathe permet d’améliorer sa fonction et la santé. Ce travail sur la structure permet de redonner de la mobilité et de la souplesse à une zone peu mobile et dense.

Andrew Taylor Still

bc6e3a_d86dc21e5ed7c5382dd9bfd4f72aebc2

Trouve la lésion, corrige la, et laisse faire la nature.  Andrew Taylor Still

En considérant la globalité du patient, l’ostéopathe harmonise la structure et la fonction par son toucher et donne ainsi une aide, un « coup de pouce » à l’homéostasie.

La définition de l’Ostéopathie donnée par l’OMS reprend cette philosophie :

L’ostéopathie (également dénommée médecine ostéopathique) repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle prend en compte les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Elle place l’accent sur l’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps et la tendance intrinsèque de l’organisme à s’auto-guérir.

 

Les ostéopathes utilisent une grande variété de techniques thérapeutiques manuelles pour améliorer les fonctions physiologiques et/ou soutenir l’homéostasie altérées par des dysfonctions somatiques (les structures du corps), c’est à dire une altération ou une dégradation de la fonction des composantes concernées du système somatique : les structures squelettiques, articulaires, et myofasciales, ainsi que les éléments vasculaires, lymphatiques et neurologiques corrélés.

 

Les ostéopathes utilisent leur connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités du corps à s’autoréguler et à s’auto-guérir. Cette approche holistique de la prise en charge du patient est fondée sur le concept que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles.

Votre thérapeute est diplômée du Conservatoire Supérieur d’Ostéopathie Paris et pratique en cabinet (Boulogne-Billancourt) pour un suivi personnalisé.